Forgot Password ?

Looking for News?
Search for it here

Last five comments

M00o93H7pQ09L8X1t49cHY01Z5j4TT91fGfr

  

AFRO PERU

En ce début d’année, l’exposition itinérante Afriques Latines réalisée par le photographe Florian Coat fait escale du 3 au 23 février 2007 à la boutique INTI PERU, 17 rue de Picardie à Paris –
Métro : Filles du Calvaire, Temple, République.
informations : 0871759575 / http://www.intiperu.com

Le vernissage aura lieu le samedi 3 février 2006 de 18h à 22h00. Simultanément, l’association CAPULI invite Français, Européens et Latinos à se réunir pour la deuxième édition de la fête du Pisco péruvien, la boisson nationale péruvienne. Des amuse-gueules seront servis pour le plaisir du palais.

L’accès à l’exposition et la dégustation de Pisco au travers de différents cocktails, sont gratuits.

Les photographies présentées sont inédites et proposent une rencontre avec les Cultures et Peuples afro-péruviens. 

Photographe nomade indépendant, Florian Coat apostrophe et photographie l’Amérique latine depuis 8 ans. Son travail s’articule autour de la diversité et de la multitude, de la résistance et de la dignité. Le patrimoine immatériel et écologique, les minorités ethniques et les mémoires collectives alimentent ses voyages. Il se consacre en partie à une exposition itinérante intitulée “Afriques Latines” accompagnée d’ateliers photographiques, destinés aux communautés afro-latines.

L’exposition ou lieu de mémoire itinérant
Les communautés afro-latines sont dépourvues de lieux dédiés à leur culture.
L’isolement géographique fait qu’elles n’ont presque jamais accès à des événements culturels censés les représenter.
L’exposition itinérante Afriques latines rend visite aux communautés afro-latines situées en marge des circuits culturels et intellectuels urbains classiques. Elle leur présente des fragments de leur histoire « oubliée » en textes et en images.

Des ateliers photographiques
La production de photographies dans les communautés visitées s’articule autour d’ateliers « images projet » avec appareil photographique. Elle vise à exploiter la capacité des participants à fabriquer et à produire des images.
Les photographies produites témoignent de la position des auteurs dans un champ culturel déterminé. Au gré de ses présentations et de la réalisation d’ateliers, l’exposition incorpore peu à peu les « meilleurs » travaux photographiques des participants, désignés par un jury communautaire local. Les regards proposés se multiplient.


Posted by SPN on 01/24 at 12:35 PM in International

The trackback URL for this entry is: M20o93H7pQ09L8X1t49cHY01Z5j4TT91fGfr

Trackbacks:

M30o93H7pQ09L8X1t49cHY01Z5j4TT91fGfr M40o93H7pQ09L8X1t49cHY01Z5j4TT91fGfr

Comments:

M50o93H7pQ09L8X1t49cHY01Z5j4TT91fGfr M60o93H7pQ09L8X1t49cHY01Z5j4TT91fGfr M70o93H7pQ09L8X1t49cHY01Z5j4TT91fGfr
M80o93H7pQ09L8X1t49cHY01Z5j4TT91fGfr M90o93H7pQ09L8X1t49cHY01Z5j4TT91fGfr


<< Back to main